Cela fait maintenant un an que le site des Herbes Folles a vu le jour afin de réagir aux tentatives d'intimidation dont nous étions victimes de la part de l'inspection académique des Deux-Sèvres.

A l'issue de cette première année, nous avons pris conscience qu'il fallait maintenant agir.

Agir pour qui ?

Pour les enfants qui ont besoin que nous proposions des solutions adaptées à leurs besoins, dans le respect de leur construction personnelle.

Pour les familles qui, parfois, sont dans le désarroi le plus profond face à un gouvernement et une institution qui refusent de les écouter et de prendre en compte leurs spécificités culturelles, philosophiques, religieuses et, tout simplement, leurs modes de vie.

Pour tous les parents, enseignants, animateurs qui sont aujourd'hui les otages du fonctionnement oligarchique mis en place par l'éducation nationale.

Agir pour quoi ?

Pour que la France n'impose plus une seule école à 12 millions d'enfants.

Pour que les familles qui trouvent en l'école d'aujourd'hui la solution à leurs choix de vie puissent continuer à avancer de cette façon mais que toutes les autres familles, celles qui ne se reconnaissent pas dans ce système, puissent enfin choisir d'autres solutions pour leurs enfants.

Pour que les enseignants réellement investis dans l'instruction de nos enfants et attentifs à leur bien-être soient désormais libres d'appliquer leurs méthodes et leur expertise sans devoir subir les foudres des inspections académiques et du ministère de l'éducation nationale.

Pour que les quelques enseignants qui auraient dû choisir un autre métier, plutôt que de briser des enfants, ne soient plus protégés par le gouvernement et la justice.

 

Aujourd'hui, je vous propose de vous raconter notre expérience de parents non scolarisants et, sur la base de celle-ci, de vous présenter les quelques projets que Delphine et moi construisons actuellement.

C'est un peu long (1h20) car je ne m'adresse volontairement pas aux internautes de passage mais bien à ceux d'entre vous qui pensent, comme nous, que la cause vaut la peine de s'investir pleinement.

J'espère que cela vous plaira. Et pour la première fois, c'est en vidéo.

 

 

 

Eric, le papa des Herbes Folles

21 novembre 2013

Vous pouvez commenter cette vidéo sur notre forum